Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘recettes’ Category

Ingrédients :

-165g de beurre mou
-10 gr d’huile d’arachide
-160 gr de sucre cassonade (moi j’ai mis 100gr)
-25 gr de blancs d’œufs
-25gr de jaunes d’œufs
-5 gr de bicarbonate de soude
-50 gr de farine T45
-183 gr de farine T55
-4 gr de fleur de sel
-270 gr de morceaux de chocolat noir concassés

Procédé :
-Crémer le beurre, l’huile et le sucre cassonade
-Ajouter les blancs et les jaunes puis les farines, le bicarbonate de soude et la fleur de sel.
-Mélanger le moins possible
-Ajouter les morceaux de chocolat
-Mettre au froid 3h
-Faites des boules entre 30 et 40gr, laisser reposer le plus longtemps possible.
-Cuire à 190° pendant 10/11 minutes selon votre four.

Mangez les encore chaud…. C’est divin

Il est possible de conserver les cookies un jour dans une boite hermétique.

15036360_10210685090661829_1691861001642019750_n

 

UNE TUERIE CES COOKIES !!!!

Read Full Post »

Recette de Cookies

Ingrédients

  • 110 g de beurre ramolli
  • 110 g de sucre brun
  • 100 g de sucre en poudre
  • 225 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 cuill. à café de levure chimique
  • 1 œuf
  • 1/2 cuill. à café de vanille liquide (moi j’ai mis une pincée de sucre vanillé)
  • 175 g de chocolat noir ou de pépites de chocolat noir

Préparation

  • Faire préchauffer le four à 180 ° celsius
  • Mélanger la farine, et la levure chimique dans un bol
  • Mélanger les deux sucres et le beurre dans un autre bol avec un batteur électrique
  • Vous devez obtenir une pâte lisse
  • Ajouter l’oeuf, la demi cuillière de sel ainsi que la vanille
  • Continuer de mixer pendant une minute à peu près
  • Ajouter le contenu du bol avec la farine et la levure chimique
  • Mélanger jusqu’au mélange complet
  • Ajoutez les pépites de chocolat
  • Faire cuire jusqu’à ce que les bords du cookie soient dorés, en faisaint attention à ce que le milieu soit toujours un peu mou (environ 8 à 10 minutes)
  • Sortir les cookies du four, en laissant les cookies sur la plaque de cuisson pendant 2 minutes hors du four
  • Les retirer de la plaque et les laisser refroidir à l’air libre


1497533_10202608517072684_346607330_n

Read Full Post »

Crumble de kiwis et bananes flambées au rhum
Préparation : 10 min

Cuisson : 25 min

Ingrédients (pour 2 personnes) :

– 2 bananes – 2 kiwis

– 50 gr de farine

– 25 gr de sucre

25 gr de beurre

2 plats à crèmes brulées

– 1 pincée de cassonade

– 1 bouchon de rhum

– une noisette de beurre

 

 

Préparation :

Peler les kiwi et les couper en rondelles puis faire de même avec les bananes. Disposer les rondelles de kiwis au fond des plats.

Faire chauffer la noisette de beurre dans une poêle, puis faire dorer les rondelles de bananes avec une pincée de cassonade.

Faire flamber les rondelles de bananes avec le bouchon de rhum.

Ajouter les rondelles de bananes sur les kiwi.

Dans un autre récipient, mettre le beurre fondu (passez 20 à 30 secondes au micro-ondes), la farine et le sucre .

langer le tout jusqu’à ce que la farine soit bien absorbée par le reste des ingrédients jusqu’à obtention d’une pâte compacte qui s’émiette.

Mettre la pâte sur les fruits.

Mettre au four pendant 25 minutes et dégustez.

dsc0029.jpg

Read Full Post »

Fromages de citeaux

 

 

 

Un fromage à découvrir, il est en vente seulement à l’abbaye de citeaux.

Cîteaux : Une abbaye et son fromage

Une pâte onctueuse, un arôme unique qui le dissocie indiscutablement d’un reblochon : le cîteaux possède ce petit quelque chose de particulier, d’unique, qui en fait, à bien des égards, un fromage d’exception que l’on pourrait presque qualifier de… divin.
Paradoxalement, on en sait plus sur la création de l’ordre cistercien – qui vient de célébrer ses 900 ans d’existence – que sur la naissance du fromage de l’abbaye que certains situent dans les années 1930, d’autres un peu plus tardivement. Toujours est-il qu’il est devenu, à partir des années 1960 et l’installation de la fromagerie dans les bâtiments de la ferme, un élément incontournable des revenus du monastère. Le cas n’est pas rarissime d’une abbaye, quelle que soit son appartenance, qui réalise une production destinée à la vente afin de subvenir à ses besoins. Mais il faut bien reconnaître que le cas de Cîteaux est assez particulier : l’abbaye a peine à répondre à la demande.

Une production de 70 tonnes par an

Pourtant, les moines mettent toute leur énergie à la production de ce délicieux fromage. Plus d’une soixantaine de vaches de race montbéliarde en stabulation libre « fournissent » près de 500 000 litres de lait par an, assurant une production de fromage, tout de même, de 70 tonnes ! Un sacré travail, si l’on considère que chaque fromage – dont le poids varie de 650 à 700g – nécessite de nombreuses manipulations. Ces manipulations reposent sur les épaules de deux moines, particulièrement chargés de la production du cîteaux, mais parfois aidés par les autres moines de la communauté dans des locaux placés, depuis une dizaine d’année, aux normes européennes.Des locaux viables, un cheptel qu’il serait possible d’augmenter… Alors pourquoi cette insuffisance de production ? Frère Frédérick précise : « Nous avons des quotas laitiers à respecter d’une part : les normes que l’on nous impose, nous oblige déjà à de véritables acrobaties techniques et sanitaires. D’autre part, notre travail doit rester artisanal : nous ne pouvons verser dans le tout industriel, au dépend, sans doute, de la qualité de notre fromage. »On l’aura compris, la démarche doit rester authentique.

Julien Frizot. © Copyright 2001 Le Bien Public.

L’abbaye aujourd’hui

Ne cherchez pas à Cîteaux la splendeur du site de Fontenay. Les tumultes de l’histoire ont eu raison de la presque totalité de la prestigieuse abbaye. Plus de cloître à l’envoûtante harmonie, de salle capitulaire aux voûtes d’ogives finement ciselées : il ne reste, de l’abbaye originelle – celle de l’Ancien Régime – que la bibliothèque du XVIe siècle, qui accueille une très didactique exposition sur les enluminures, et le définitoire, à l’extrémité sud de l’enclos abbatial. Au-delà de la visite guidée, touristique, Cîteaux est avant tout un espace vivant, un lieu de pèlerinage.

Le secret de l’affinage

La première partie de la réalisation du fromage n’a rien d’extraordinaire : une traite, et un premier stockage pour refroidir le lait à 4°C.Commence alors l’aventure cistercienne. Le lait est ensuite thermisé à 60°C dans une cuve. Un lait plus frais lui est ajouté pour obtenir un lait à 33°C. L’ensemble est emprésuré et les ferments versés, avant que le mélange ainsi obtenu ne soit moulé. Dès la fin du moulage, les fromages sont disposés sous des presses pneumatiques dans un local maintenu à 10°C. Le lendemain, ils sont démoulés et salés dans un bain de saumure saturée, puis, mis en claies. Commence alors l’affinage : durant une quinzaine de jours, les fromages sont lavés un à un avec de la saumure, tous les jours. Le lieu du supplice : la cave d’affinage où le fromage poursuit sa maturation.

Source: http://www.bourgogne-recettes.com

Lien pour l’abbaye et son magazin lieu de la vente: http://www.citeaux-abbaye.com/citeaux/html/Accueil.htm#magasin

 

Read Full Post »

Ingrédients (pour 4 personnes) :

1 pomme type golden

9 pièces de fraises de saison

2 bananes

1 orange

1 poire en boite

2 yaourts natures ou aromatisés

20 gr de beurre doux

Une pincée de sucre

1 paquet de petit Lu aux pépites de chocolat

Préparation

Nettoyer sous l’eau les fraises et couper les en deux si trop grosses. Eplucher la pomme, les bananes, découper en morceaux.

Eplucher l’orange

Découper la poire en petit quartier

Dans une poêle anti adhésive mettre une noix de beurre à chauffer. Déposer les fruits en commençant par la pomme 3 minutes de cuisson en colorant chaque morceaux puis la poire, les bananes, les fraises et enfin les quartiers d’orange. Ajouter si nécessaire une pincée de sucre pour caraméliser.

Dans un verre transparent, déposer les fruits caramélisés, une cuillère àsoupe de yaourt nature. Enfin les petit Lu breton

Read Full Post »

Ingrédients (pour 4 personnes)

200 g de gambas

400 g de Penne

2 tomates

2 courgettes

1 oignon

2 cuillères à soupe d’huile d’olive

Cognac

Préparation

Faire bouillir de l’eau salée (sans huile)

Pendant que l’eau chauffe, nettoyer les courgettes et les tomates.

Couper les courgettes en tranches fines (sans couper la peau : c’est plein de vitamines) et les tomates en gros dès

Mettre les pâtes dans l’eau bouillante et les faire cuire

Pendant la cuisson des pâtes, éplucher un oignon et le couper en rondelles fines. Puis éplucher une tête d’ail et l’écraser

Quand les pâtes sont al dente , les égoutter, les rafraîchir sous l’eau froide et rajouter un peu d’huile d’olive.

Mettre de l’huile d’olive dans une poêle, y faire revenir l’ail et l’oignon avec un peu de thym.

Rajouter les courgettes et les faire dorer.

Puis ajoutez-y les gambas et les faire dorer. Enfin ajoutez-y les tomates juste pour les chauffer.

Saler, poivrer.

Verser le cognac dans la poêle, et faire flamber avec une allumette.

Pendant que ça flambe, verser les pâtes dans la poêle pour les réchauffer, rajouter un peu de persil et servir !

Read Full Post »

Pain perdu

8 tranches de pain légèrement rassis, d’épaisseur moyenne
1/4 de litre de lait
100 g de sucre en poudre
2 oeufs
50 g de beurre

Dans une assiette creuse, mélangez le lait et 2 cuillères à soupe de sucre. Dans une autre assiette, battez les oeufs en omelette . Trempez les tranches de pain dans le mélange lait/sucre, puis dans les oeufs. Faites chauffer le beurre à feu doux dans une poêle, jusqu’à ce qu’il mousse. Disposez les tranches de pain sur la poêle et laissez dorer à feu vif, pendant 1 minute de chaque côté. Retirez du feu. Saupoudrez largement de sucre. Servez chaud. Parfum ou garniture au choix: vanille, rhum, zeste d’orange, fleur d’oranger, cannelle, raisins secs, fruits confits, noix de coco, confiture, fruits secs, noisettes hachées, pommes, pépites de chocolat… laissez parler votre imagination!!

Read Full Post »

Older Posts »